Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Le gouvernement engage bientôt des poursuites judiciaires contre les (...)

Scandale de l’Assemblée Nationale

Le gouvernement engage bientôt des poursuites judiciaires contre les coupables

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 18 mai 2018 à 04:43 | 100 lectures
  

Le conseil des ministres de ce mercredi 16 mai 2018 a connu du sujet relatif à l’audit technique, financier et juridique du chantier de construction du siège de l’Assemblée nationale à Porto-Novo. Contrairement aux allégations selon lesquelles le gouvernement veut enterrer le dossier, l’Exécutif va engager plutôt des poursuites judiciaires contres les auteurs de malversations constatées dans la mise en œuvre du projet, apprend-on de sources bien informées.

Le gouvernement va poursuivre toutes les personnes impliquées dans le scandale du chantier de l’Assemblée nationale. C’est une lapalissade. Toute information contraire faisant croire que le gouvernement va enterrer le dossier n’est que pure intoxication.
Le gouvernement béninois et son chef, Patrice Talon, sont décidés et déterminés à aller au bout de ce dossier.

Et le conseil des ministres de ce mercredi 16 mai a déjà tracé le chemin. Une trentaine de sociétés impliquées dans les travaux de construction du nouveau siège de l’assemblée nationale verront bientôt leur contrat résilié. Et ce n’est pas tout. Des poursuites judiciaires ainsi que des actions en recouvrement seront engagées contre elles. C’est l’une des décisions prise en conseil des ministres en sa session du Mercredi 16 Mai 2018 et évoqué par le ministre de la justice Joseph Djogbénou dans son traditionnel point de presse hebdomadaire.
En effet, statuant sur le rapport d’audit technique, financier et juridique du chantier de la construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale, le gouvernement du nouveau départ a estimé qu’on ne peut pas passer sous silence un budget de 22 Milliards de francs CFA injecté dans un projet dont les résultats n’ont pas été atteints. C’est ainsi que le gouvernement s’engage à approfondir le dossier afin de situer les responsabilités. Le gouvernement ne reculera donc pas, comme certains le font croire.

Selon le rapport, un montant de 22.501.709.588 FCFA est encore nécessaire pour la finition du chantier. De même, conformément aux recommandations de l’audit et suivant les avis des députés, le Gouvernement a décidé d’abandonner ce chantier et de trouver un nouveau site pour abriter le nouveau siège du parlement.
Pour joindre l’acte à la parole en ce qui concerne la lutte contre la corruption, le gouvernement va engager des poursuites judiciaires contre toutes les personnes qui seront reconnues coupables dans la dilapidation des ressources de l’Etat dans le cadre de la réalisation dudit projet. Le gouvernement n’entend donc pas baisser les bras. Toutes les entreprises reconnues coupables de légèreté (voir encadré) feront objet de résiliation du contrat et des actions de recouvrement seront requises contre elles parallèlement à la poursuite judiciaire.
La démarche du gouvernement est donc claire. Pour justifier la décision du gouvernement d’abandonner le chantier, le Conseil des ministres a évoqué des risques liés à la sécurité de l’ouvrage. Il s’agit des nombreuses et graves défaillances techniques enregistrées ajoutées à la nature marécageuse du sol. Tout ceci ne garantie pas la durabilité de l’ouvrage.

Par ailleurs, selon le conseil, une procédure sera initiée pour obtenir la garantie du maître d’ouvrage délégué Sehrau, du Groupement Trophée et s’il y a lieu, des bureaux techniques et de contrôle. Cette option permettra de réduire le coût du préjudice pour l’Etat.

Quant à la résiliation des contrats, le résultat des voies judicaires contentieuses reste incertain, selon le conseil des ministres. C’est le choix de la résolution amiable des conflits nés ou à naitre de l’exécution des contrats du chantier qui sera priorisé. Il convient de souligner que l’option judiciaire n’est pas exclue si le besoin se faisait ressentir.
Le Conseil a également décidé de prendre des mesures pour renforcer la surveillance du chantier. Des poursuites judiciaires seront également engagées contres les auteurs de malversations constatées dans la mise en œuvre du projet. Et pour faire bonne mesure, il sera procédé au recouvrement des sommes dues et la réparation des dommages causés à l’Etat par le Maitre d’ouvrage délégué et les autres entreprises prestataires sur le chantier.
Le gouvernement Talon fait du combat contre l’impunité son leitmotiv. C’est dire que ce gouvernement ne reculera pas sur ce dossier. Plusieurs têtes vont tomber. Et c’est le souhait de tout le peuple béninois.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23571 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8716 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7662 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5121 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5014 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4668 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3787 lectures]

  Nos Contacts [3530 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3457 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3159 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2711 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2391 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2309 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2214 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2076 lectures]

  La Rédaction [2072 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1938 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1874 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1870 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1830 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1797 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1756 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1724 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1679 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1638 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 3050
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une