Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Le Cpp prend enfin sa décision

Position du parti ‘’Congrès du Peuple pour le Progrès’’ sur l’échiquier politique national

Le Cpp prend enfin sa décision

(le parti tient son Conseil national à Savalou demain)

Par Jean- Louis KOGBEDJI, 21 juillet 2017 à 04:51 | 76 lectures
  

Après avoir quitté de manière élégante les Cauris, Christhelle Houndonougbo et les siens du parti CPP (‘’Congrès du Peuple pour le Progrès’’ ) devront enfin annoncer leur camp : entre l’opposition, le centre ou la mouvance. Ce sera au cours du Conseil national du parti qui se tient samedi prochain à Savalou.

Conformément à ces textes fondamentaux, le parti ‘’Congrès du Peuple pour le Progrès’’ a tenu son quatrième congrès ordinaire les 17 et 18 février 2017 au stade Général Mathieu Kérékou. Au terme des travaux, les congressistes ont décidé de retirer le CPP de l’alliance FCBE et recommandé au Bureau Politique et au nouveau Bureau Exécutif de travailler à un repositionnement du parti. Plus de deux mois après cet exercice important dans la vie d’un parti politique organisé, on se demande quand est-ce que la présidente du parti Christhelle Houndonougbo et les siens décideront du choix du camp politique de leur parti, le Cpp.

Le Cpp est à la croisée des chemins. Et son avenir dépendra du choix utile que ses leaders feront. Si ce parti que préside aujourd’hui madame Christhelle Houndonougbo a participé à la mise en place, en 2007 de l’alliance Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), elle s’y est retirée dix ans après. Et ceci avec la manière. Le Cpp a agit de manière élégante et sans état d’âme de ses acteurs à un moment où l’arène politique adoptait un silence qui ne disait pas son nom. Et ce, au cours de son quatrième congrès ordinaire.

Les congressistes ont d’abord procédé à l’élection des membres du nouveau bureau exécutif en portant leur confiance sur une militante chevronnée et engagée : Christelle Dossi Sègbèya Houdonougbo. L’ex directrice du Centre des œuvres Universitaires et Sociales qui a mérité ainsi la confiance des militants du parti Cpp devient du coup, la première femme au Bénin appelée à garder les clés d’un parti politique non « uni-personnel ». En ce moment, le Bénin commémorait l’anniversaire de la conférence nationale qui a ouvert la porte à la démocratie au Bénin. Curieuse coïncidence. Si le parti Cpp a posé un acte de bravoure, il reste à ce que ses têtes pensantes respectent leur parole donnée et passent à l’acte.
En effet, le quatrième congrès ordinaire a décidé de retirer le CPP de l’alliance FCBE. Le congrès a ensuite recommandé au Bureau Politique et au nouveau Bureau Exécutif de « travailler à un repositionnement du parti allant dans le sens de la réussite de la réforme du système partisan dans notre pays ». Prenant la mesure de ce défi, le quatrième congrès ordinaire a lancé un appel à tous les militants du Parti CPP pour une mobilisation totale et permanente ».
Il est vrai, le Cpp a respecté ses textes. Ce parti n’a pas fait comme d’autres formations politiques de l’alliance Fcbe qui la quittent sans tenir leur congrès, sans clarifier à l’opinion publique leur position. C’est dire que le Cpp est donc un parti politique sérieux structuré et organisé. C’est à croire qu’en son sein des débats sont menés sur des sujets avant leur connaissance du public. A observer la reconstitution de la classe politique sur l’échiquier national, il serait bienséant que le Bureau Politique et le nouveau Bureau Exécutif, deux instances du parti, respectent la recommandation du congrès, celle de travailler à un repositionnement du parti allant dans le sens de la réussite de la réforme du système partisan dans notre pays.
Le 18 février, la présidente du parti Cpp appelait la jeunesse à un « sursaut patriotique, dans une alliance sans cesse renouvelée à travers l’amour de notre patrie commune, l’amour du Bénin qui gagne, l’amour de la patrie pour parachever la structuration de nos ambitions légitimes parmi lesquelles, la bonne gestion du ‘’pays Bénin’’ ». Le parti Cpp est face à l’histoire et devra jouer sa partition dans la construction du Bénin à l’ère du Nouveau départ. Soit accompagner le programme d’action du gouvernement de Talon, soit adopter une position centriste ou rejoindre le camp de l’opposition. Un repositionnement qui permettra au parti de jouer pleinement son rôle dans l’animation de la vie politique du Bénin.

COMMUNIQUE

La Présidente du CPP, madame HOUNDONOUGBO Christhellle, a l’honneur de vous informer de la tenue du premier Conseil National du Parti de l’année qui aura lieu le samedi 22 juillet 2017 à Savalou à partir de 10 heures.
Chacun des participants à ce conseil recevra un message qui l’invitera officiellement.
Il s’agit de tous les membres du Bureau Exécutif National, de tous les membres du Bureau Politique et des délégués des différents départements.
L’ordre du jour se présente comme suit :
1- Finalisation des textes fondamentaux du Parti
2- Restructuration des Bureaux des instances dirigeantes du Parti
3- Analyse de la situation politique national
4- Divers.
Par ailleurs, un bus est mis à la disposition de tous ceux qui voudront partir de Cotonou. Le bus démarre le samedi 22 juillet 2017 à 6h 00mn de Pantagruel Cotonou. Les retardataires ne seront pas attendus.

le Secrétaire Général du CPP.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22134 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7671 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7379 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4859 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4811 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3807 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2920 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2914 lectures]

  Nos Contacts [2728 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2533 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2153 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2110 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1881 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1768 lectures]

  La Rédaction [1683 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1681 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1593 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1545 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1530 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1527 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1491 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1485 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1482 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1455 lectures]

  LOCATION DE VEHICULES POUR L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : OPTION BONNE OU MAUVAISE ? [1434 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2500
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une