Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Société / Santé > La COSI Bénin, la CSTB et l’UNSTB suspendent la grève déclenchée depuis janvier (...)

Fronde sociale

La COSI Bénin, la CSTB et l’UNSTB suspendent la grève déclenchée depuis janvier 2018

Par La Rédaction, 8 mai 2018 à 05:41 | 48 lectures
  

La COSI Bénin, la CSTB et l’UNSTB ont décidé de suspendre ce lundi 07 Mai 2018 le mouvement de grève en cours depuis novembre 2017 pour certains et Janvier 2018 pour d’autres et appellent les travailleurs à reprendre le service à compter du mardi 08 Mai 2018. Elles appellent les travailleurs à se tenir mobilisés pour la poursuite de la lutte sous diverses formes pour la satisfaction de leurs revendications. C’est une première dans l’histoire de la Cstb.Lire la Déclaration de suspension de la motion de grève déclenchée depuis le 16 Janvier 2018 dans les secteurs de l’éducation, de la santé et de la Justice.

Déclaration de suspension de la motion de grève déclenchée depuis le 16 Janvier 2018 dans les secteurs de l’éducation, de la santé et de la Justice.
- Vu l’union de toutes les Confédérations et Centrales Syndicales autour des revendications des travailleurs de tous les secteurs dépuis Janvier 2018 ;
- Vu la motion de grève signée et déposée par les six (06) centrales/confédérations syndicales (COSI-Bénin, CGTB, CSA-Bénin, UNSTB, CSPIB et CSUB) depuis Janvier 2018 et celle de la CSTB signée et déposée depuis Novembre 2017 ;
- Vu les défections successives de certaines organisations syndicales de travailleurs qui ont mis sérieusement à mal cette union ;
- Vu que lesdites défections ont porté un coup sérieux au mouvement de grève et ont hypothéqué les chances de succès de la lutte ;
- Vu l’indifférence affichée par le gouvernement face aux revendications des travailleurs au départ et les actes de provocations qui se traduisent par les défalcations sur salaire et les menaces portées contre les travailleurs ;
- Vu le mépris qu’affiche le gouvernement vis-à-vis des travailleurs ; lequel mépris s’est traduit par des propos injurieux et dévalorisants tenus à leur endroit ;
- Vu le manque de sincérité dont ont fait preuve les membres du gouvernement lors des différentes séances de négociations et de médiation qui n’ont permis aucune avancée dans la satisfaction des revendications des travailleurs ;
- Vu l’exploitation faite par le gouvernement de la division entre les centrales/confédérations syndicales provoquée par lui ;
- Vu la perfidie, la sournoiserie et la malice avec lesquelles le gouvernement gère le dialogue social ;
- Vu la prise en charge du mouvement de grève par les travailleurs à la base à travers les différentes coordinations départementales des travailleurs ;
- Vu que les différentes Assemblées Générales organisées sur toute l’étendue du territoire le 04 Mai 2018 ont décidé majoritairement de suspendre les différentes motions de grève en vigueur ;
Les Centrales et Confédérations syndicales encore en lutte à savoir la COSI-Bénin, la CSTB et l’UNSTB tiennent à faire les constats ci-après :
- Les travailleurs des différents secteurs en grève résistent aux différentes menaces et intimidations du pouvoir visant à les décourager et les démobiliser ;
- La décision de la Cour Constitutionnelle n°DCC18-01 du 18 janvier 2018 qui a définitivement consacré le droit de grève comme un droit absolu conformément à l’article 31 de la Loi
fondamentale, constitue une grande victoire pour tous les travailleurs notamment ceux de la santé et de la Justice et même les douaniers à qui ce droit était dénié ;
- Le renoncement du gouvernement à la défalcation sur les salaires des enseignants en mars et en Avril 2018 est le résultat de la résistance de ceux-ci et la reconnaissance par ricochet du caractère légal de la grève ; ce qui implique l’obligation pour le gouvernement de rétrocéder sans délai les défalcations opérées en février 2018 et en mars 2018 pour d’autres ;
- La signature des décisions d’admission définitive des enseignants ACE de la promotion 2008 en formation dans les différentes écoles normales supérieures et le démarrage timide de leur reclassement est également le fruit de la détermination des enseignants en lutte ;
Eu égard à ces constats, la COSI Bénin, la CSTB et l’UNSTB félicitent les travailleurs des secteurs concernés par la crise pour tous les sacrifices consentis et la preuve de leur détermination à continuer le combat pour la satisfaction de leurs revendications.
Il ressort des dernières assemblées générales organisées le vendredi 04 mai 2018 dans les différents départements du pays que cette détermination s’est quelque peu émoussée et a besoin d’être renforcée dans un bref délai.

En tout état de cause, prenant acte de la situation objective de l’Etat du mouvement et de la volonté de la base de se réorganiser pour la poursuite de la lutte, la COSI Bénin, la CSTB et l’UNSTB décident de suspendre ce jour lundi 07 Mai 2018 le mouvement de grève en cours depuis novembre 2017 pour certains et Janvier 2018 pour d’autres et appellent les travailleurs à reprendre le service à compter du mardi 08 Mai 2018.
Elles appellent les travailleurs à se tenir mobilisés pour la poursuite de la lutte sous diverses formes pour la satisfaction de leurs revendications
Elles invitent à nouveau le gouvernement du Président Patrice TALON à rouvrir les négociations dans un bref délai pour trouver les solutions aux revendications légitimes des travailleurs ;

Elles prennent enfin l’opinion publique nationale et internationale à témoin face à un gouvernement qui sacrifie les intérêts des travailleurs et du peuple en laissant perdurer les grèves dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de la justice ;
En conséquence, la COSI Bénin, la CSTB et l’UNSTB rendent le gouvernement béninois seul responsable des déconvenues qui découleront de son entêtement à ne pas satisfaire les revendications des travailleurs dans le cadre d’un dialogue social franc et sincère.

Cotonou, le 07 Mai 2018

Ont signé

Noël CHADARE SG/COSI BENIN
Emmanuel ZOUNON SG/UNSTB
Nagnini KASSA MAMPO SG/CSTB



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23571 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8716 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7662 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5121 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5014 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4668 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3787 lectures]

  Nos Contacts [3530 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3457 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3159 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2711 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2391 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2309 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2214 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2076 lectures]

  La Rédaction [2072 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1938 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1874 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1870 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1830 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1797 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1756 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1724 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1679 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1638 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 3050
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une