Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > L’He Claudine Prudencio explique pourquoi elle s’est engagée en (...)

A la rencontre d’une femme engagée

L’He Claudine Prudencio explique pourquoi elle s’est engagée en politique

Par Réalisation : S.E. , 8 mars 2018 à 04:15 | 68 lectures
  

Mariée et mère de deux enfants, Claudine Afiavi PRUDENCIO est Ancien ministre, Députée à l’Assemblée Nationale, Présidente de la Commission de l’Education, de la Culture, de l’Emploi et des Affaires Sociales. Femme engagée, elle a un riche parcours professionnel et politique. Juriste de formation, Claudine Afiavi PRUDENCIO a précédemment dirigé la cellule des marchés publics du Ministère de l’Energie, des Mines et de l’eau où elle était en service. Elle s’est également beaucoup investie entre autres, dans les médiations internationales. Par la suite, elle a embrassé une carrière politique qui l’a conduite là où elle est aujourd’hui. Elle est engagée en politique, parce que dit-elle, « la participation des femmes à la chose politique au Bénin est encore très faible ». Elle s’est donc engagée en politique pour « être au cœur des instances de prise de décision et influencer les orientations de politiques publiques en faveur des couches vulnérables de notre société ». A l’occasion de la journée internationale de la femme, édition 2018, elle s’est prêtée à nos questions. Entretien.

Honorable députée Claudine Afiavi PRUDENCIO, pourquoi, justement, êtes-vous entrée en politique ?

Claudine Afiavi PRUDENCIO : Je me suis engagée en politique pour être au cœur des instances de prise de décision et influencer les orientations de politiques publiques en faveur des couches vulnérables de notre société". Je ne suis pas venue à la politique pour m’enrichir, parce que Dieu m’a déjà comblée du minimum. Mon objectif principal est de contribuer à l’édification d’une cité un peu plus juste et équilibrée en faveur des femmes.

Quel regard portez-vous sur la présence des femmes dans l’arène politique au Bénin ?

D’une manière générale, la participation des femmes à la chose politique au Bénin est encore très faible. C’est d’ailleurs pourquoi, récemment, l’Assemblée Nationale du Bénin avec l’appui de l’Union Interparlementaire a organisé un séminaire sur la problématique. J’ai activement pris part à cette activité ensemble avec mes autres consœurs députées pour un impact positif.

Peut-on connaître vos ambitions pour le futur ?
Vous savez, le plus important pour moi, c’est le présent. Seul Dieu détient le souffle et connaît le plan de chacun. Mais comme malgré cette réalité l’homme doit faire des projections dans le futur, je puis vous dire que mon plus grand défi actuel est de travailler à l’autonomisation des femmes et à l’épanouissement des jeunes. "Au plan politique, je prends une part active dans la concrétisation des réformes du Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice TALON, notamment celles du système partisan, et de la charte des partis politiques pour une meilleure animation de la vie politique au Bénin. "

Votre avis sur la situation des femmes en Afrique et plus particulièrement les violences dont elles sont victimes.
Dans la plupart des pays africains, les femmes continuent hélas de souffrir le martyr malgré les efforts des Etats africains appuyés par la Communauté Internationale notamment les Nations Unions. Les violences auxquelles sont confrontées les femmes peuvent être d’ordre physique ou psychologique. La situation est particulièrement drastique dans les pays en situation de conflit.

Que préconisez-vous pour aider à une meilleure lutte contre ce phénomène ?
Je pense que pour mettre fin ou si voulez pour amoindrir les violences faites aux femmes, les Etats africains devraient investir dans l’autonomisation des femmes. Il est également nécessaire de leur assurer leurs droits et l’accès à la justice. C’est certainement pour cette raison que pour célébrer l’édition 2018 de la Journée Internationale de la Femme, la Communauté Internationale a choisi thème, je cite « le temps est proche : les activistes ruraux et urbains transforment la vie des femmes », fin de citation. C’est d’une action concertée et généralisée, venant des villes et des campagnes que viendra l’amélioration du sort des femmes au Bénin et dans le monde.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23711 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8877 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7692 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5147 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5029 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4781 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3998 lectures]

  Nos Contacts [3570 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3517 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3208 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2722 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2426 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2329 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2248 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2104 lectures]

  La Rédaction [2094 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1951 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1908 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1890 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1853 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1821 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1771 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1739 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1707 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1649 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 3175
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une