Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Economie / Tech > L’He André Okounlola sort de son mutisme

Affaire machines agricoles

L’He André Okounlola sort de son mutisme

(Il met fin à l’intoxication : « Je n’étais qu’un exécutant. Je ne suis mêlé ni aux commandes, ni à la manipulation des fonds »)

Par Armelle C. CHABI, 11 janvier 2018 à 04:23 | 52 lectures
  

Son passage sur l’émission « Ma part de vérité » de Golfe Tv aura permis de mettre fin à l’intoxication qui a cours depuis des années. André Okounlola, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a donné des éclaircissements par rapport à l’affaire machines agricoles pour laquelle il a été accusé à tort et à travers jusque –là.

« …Je ne me reproche absolument rien…Dans ce dossier de machines agricoles, je n’étais qu’un exécutant. Je ne suis mêlé ni aux commandes, ni à la manipulation des fonds. Mon rôle était de réceptionner les machines et aller les déposer… Notre pays est exceptionnel. C’est la jalousie .Que Dieu pardonne ceux qui racontent des choses qu’ils ne maîtrisent pas ». Tout est désormais clair. L’honorable André Okounlola a parlé. Les vautours sont désormais fixés. Ils devront chercher de cadavres ailleurs.
Pour rappel, c’est en Juin 2008 que le Conseil des Ministres a adopté le Plan Stratégique de Relance du Secteur Agricole (PSRSA). L’ambition du gouvernement était de faire du Bénin une puissance agricole. C’est ainsi que le gouvernement a voulu créer des conditions susceptibles de réduire les difficultés liées aux travaux agricoles jusque là archaïques par endroits. Le gouvernement a fait recours à la mécanisation et la motorisation agricole. C’est ainsi que le gouvernement de Boni Yayi a mis en place le Programme de Promotion de la Mécanisation Agricole (PPMA). Il nomme à sa tête André Okounlola. Faut-il le souligner, ce programme a connu des difficultés dans son opérationnalisation. Des dénonciations, il y en a eu à l’époque. En tête de proue, l’honorable Janvier Yahouédéhou.

Le passage sur l’émission "Ma part de vérité" de Golfe Tv dimanche 07 janvier 2018 a permis à l’Honorable André Okounlola alors interpellé de se prononcer sur ce dossier.
L’He Okounlola a fait la genèse de ce dossier. Selon ses explications, c’est suite à la crise alimentaire en 2008 que le président Boni YAYI a décidé de commander les équipements à mettre à la disposition des paysans pour booster la production agricole. Coordonnateur du PPMA, André Okounlola a été par la suite instruit par son ministre de tutelle Roger Dovonon. Il lui a été demandé de prendre les dispositions pour l’acquisition de ces matériels. Il a décidé donc de faire une lettre sous forme d’une communication à envoyer au gouvernement. Dans ladite communication, André Okounlola estime qu’en tant que coordonnateur, il n’est pas habileté à prendre de telles décisions. Le gouvernement en réponse à sa lettre a pris la décision en délivrant par l’intermédiaire de son Ministre des Finances, Monsieur Soulé Mana Lawani au ministère de l’agriculture l’autorisation de passer les marchés gré à gré.
Cette étape passée, le gouvernement les a instruit de se mettre en collaboration avec la Direction Nationale des Marchés publics pour la consultation de trois entreprises. Selon ces explications, l’Honorable André Okounlola souligne que ces entreprises ont été recrutées par la Direction Nationale des Marchés publics qui a validé le prix de passation de ces marchés. L’honorable André Okounlola affirme qu’il n’a été mêlé ni à la sélection des entreprises, ni à la validation des prix, ni à la commande de ces machines. Selon ses propos, après réception de ces machines agricoles, c’est le gouvernement qui a procédé à leur répartition. Le même gouvernement (celui de Boni Yayi) a pris la décision de subventionner les équipements à hauteur de 50 % aux paysans ce qui revient à 6.000.000 FCFA au lieu de 12.000.000 FCFA à payer en trois tranches.
Pour récupérer les sous auprès des paysans, explique André Okounlola, le coordonnateur du programme qu’il était, introduit, à nouveau une communication au gouvernement et propose la création d’un compte spécial au Trésor Public, ce qui a été fait.

Selon les explications de l’Honorable André Okounlola, sur tout le processus, il a été qu’un simple exécutant. Il dit être serein et prêt à répondre à tout moment par rapport à ce dossier. Et pour cette sortie, André Okounlola met non seulement fin à l’intoxication, mais encourage le Président de la république à 3continuer la lutte contre la corruption ». Autre chose, à travers cette sortie médiatique, il met l’ancien régime, celui de Boni Yayi devant ses responsabilités.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23079 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8208 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7513 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4977 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4937 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4208 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3200 lectures]

  Nos Contacts [3139 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3038 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2624 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2586 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2274 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2225 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2034 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1976 lectures]

  La Rédaction [1914 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1854 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1776 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1739 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1706 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1659 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1637 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1606 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1586 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1572 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2800
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une