Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Afrique > Jean Ping saisit la Cour constitutionnelle

Crise post-électorale au Gabon

Jean Ping saisit la Cour constitutionnelle

Par RFI, 9 septembre 2016 à 04:16 | 92 lectures
  

L’opposant Jean Ping a déposé jeudi soir 8 septembre un recours devant la Cour constitutionnelle du Gabon pour contester les résultats de l’élection présidentielle du 27 août remporté par le président sortant Ali Bongo Ondimba. Le recours porte sur le recomptage des suffrages dans la province du Haut-Ogooué.

Il y a eu beaucoup d’hésitations, mais cette fois ça y est. Le camp Jean Ping a bien déposé un recours devant la Cour constitutionnelle. Il concerne sans surprise la province du Haut-Ogooué, où le candidat de l’opposition réclame un recomptage des voix, bureau par bureau, avec une confrontation des procès-verbaux de la Commission électorale (la Cenap) et des autres camps, s’ils en produisent.
L’opposition dit avoir collecté 174 procès-verbaux sur les 297 bureaux du Haut-Ogooué. Selon elle, les scores de ces procès-verbaux donneraient Jean Ping vainqueur même si Ali Bongo remportait tous les autres bureaux. Mais pour s’assurer de l’impartialité du recomptage, l’opposition demande à ce que l’opération soit faite sous l’oeil d’experts internationaux et de représentants de la majorité.
Le Haut-Ogooué est le fief d’Ali Bongo, où le président sortant a recueilli plus de 95% des voix, avec une participation qui a frôlé les 100%. Une province qui focalise non seulement l’attention de l’opposition, mais aussi celle de la communauté internationale. Une analyse portant sur le nombre de non-votants et de bulletins blancs et nuls révèle une évidente anomalie dans les résultats finaux du Haut-Ogooué, avait indiqué mardi la chef de la mission d’observation de l’Union africaine. Le lendemain, le président Ali Bongo avait d’ailleurs accusé certains observateurs d’avoir « outrepassé leur mission ».

A noter que la majorité, elle, avait déjà indiqué qu’elle déposerait également des recours sur les résultats de Jean Ping, notamment dans ses fiefs de l’Ogooué-Maritime et dans la ville de Bitam. Le porte-parole du gouvernement évoquait notamment des bourrages d’urnes.
Changement de stratégie
Jusqu’à présent, l’opposition exigeait un recomptage à la Commission électorale puisque, selon le camp de Jean Ping, c’est là que le problème était né. Mais le pouvoir affirmait que la loi ne l’autorisait pas. Le président de la Cenap disait d’ailleurs la même chose et renvoyait vers la Cour constitutionnelle.
Ce recomptage devant la Cenap était la ligne de l’opposition jusqu’hier encore. A la dernière minute, elle est finalement allée vers la Cour constitutionnelle. Une source explique qu’il s’agissait d’un choix tactique. Une autre ajoute que la communauté internationale faisait aussi pression pour que les voies de recours officiels soient respectées.
Jean Ping a annoncé qu’il s’adressera à la population gabonaise, à 11h, heure locale, demain vendredi 9 septembre.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22134 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7671 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7379 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4859 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4811 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3807 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2920 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2914 lectures]

  Nos Contacts [2728 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2533 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2153 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2110 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1881 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1768 lectures]

  La Rédaction [1683 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1681 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1593 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1545 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1530 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1527 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1491 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1485 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1482 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1455 lectures]

  LOCATION DE VEHICULES POUR L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : OPTION BONNE OU MAUVAISE ? [1434 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2500
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une