Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > International > Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue

Armes chimiques en Syrie

Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue

Par RFI, 13 septembre 2013 à 20:49 | 1547 lectures
  

Ce vendredi 13 septembre marquait le deuxième jour des négociations de Genève, réunissant le secrétaire d’Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergueï Lavrov, au sujet des armes chimiques du régime syrien. Les chefs des deux diplomaties, qui se sont exprimés à l’occasion de la fin de leurs échanges ce vendredi, se sont montrés confiants quant à la tenue d’une conférence de paix. Ils ont convenu de se retrouver le 28 septembre à New York afin de tenter de se mettre d’accord sur une date pour la conférence de pais dite de « Genève 2 ».

La rencontre Kerry-Lavrov aura duré 48 h à Genève. Mais durant ces deux jours de négociations, c’est de Damas qu’a jailli une lueur d’espoir.
Bachar el-Assad a fait deux gestes. Le premier, en promettant personnellement de mettre l’arsenal chimique syrien sous le contrôle de la communauté internationale. Et le second, en transmettant les documents nécessaires aux Nations unies pour l’adhésion de la Syrie à la convention internationale sur les armes chimiques.
Mais Bachar el-Assad ne simplifie pas la tâche de la communauté internationale. Il impose ses propres conditions. D’abord, les Américains doivent cesser les menaces de frappes aériennes sur la Syrie. Puis ils doivent immédiatement interrompre toute coopération avec les rebelles syriens.

Sur la question du démantèlement de l’arsenal chimique, Damas accepte le plan présenté par Moscou. Ce plan doit se dérouler en quatre étapes. Et à terme, c’est le régime syrien qui décidera avec les inspecteurs de l’ONU comment s’effectuera la destruction des armes chimiques.


Déclarations à l’issue des discussions Kerry-Lavrov
John Kerry, secrétaire d’Etat américain : « Nous sommes d’accord sur le fait que nous avons eu une conversation constructive au sujet des armes chimiques, mais ces pourparlers continuent et nous voulons tous les deux y revenir dès maintenant. Je voudrais vous dire, au nom des Etats-Unis, que le président Obama est profondément attaché à une solution négociée concernant la Syrie. Et nous savons que la Russie partage la même position.

Nous travaillons d’arrache-pied pour trouver un terrain d’entente pour que cela se réalise. Nous avons aussi discuté des travaux que nous devons, chacun, avancer de notre côté. Nous ne donnerons pas de détail à ce sujet aujourd’hui.
Nous avons décidé, ensemble, de nous rencontrer de nouveau à New York à l’Assemblée générale des Nations unies, vers le 28 septembre, afin de voir s’il sera possible, ensuite, de fixer une date. Une date qui dépendra évidemment de notre capacité, ici à Genève, dans les prochains jours et les prochaines heures, à trouver une solution au sujet des armes chimiques.

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères : « Maintenant que le gouvernement Assad a rejoint la Convention sur l’interdiction des armes chimiques, nous devons ensemble engager nos experts avec l’organisation de régulation des armes chimiques et avec les Nations unies pour mettre au point un plan qui pourra nous assurer que ce problème soit résolu rapidement et de manière professionnelle, dès que possible.

L’année dernière, ici même, nous avons adopté le communiqué de Genève 1 avec tous - ou quasiment tous - les principaux acteurs, et il est très regrettable que pendant une aussi longue période, le communiqué de Genève ait été en substance abandonné.

Cette année, nous avons lancé une initiative russo-américaine pour convenir d’une nouvelle conférence de Genève, afin de mettre pleinement en œuvre ce communiqué. Cela signifie que les parties syriennes doivent se mettre d’accord sur un organe gouvernemental de transition, qui aura tout le pouvoir exécutif. Le communiqué dit aussi que tous les groupes de la société syrienne doivent être représentés. »



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22768 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8019 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7466 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4915 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4909 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4048 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3101 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2992 lectures]

  Nos Contacts [2962 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2589 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2229 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2189 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2034 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1946 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1927 lectures]

  La Rédaction [1826 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1826 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1736 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1674 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1649 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1612 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1605 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1554 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1547 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1543 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2675
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une