Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Face à l’insécurité : les efforts du gouvernement portent leurs (...)

Deux ans de gestion au sommet de l’Etat

Face à l’insécurité : les efforts du gouvernement portent leurs fruits

(Talon fait de la sécurité des biens et des personnes un défi pour un Bénin stable et un climat favorable à l’investissement)

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 27 avril 2018 à 03:54 | 54 lectures
  

La réforme qui consacre la fusion de la Police et de la Gendarmerie a contribué efficacement à la lutte contre l’insécurité au Bénin sous Talon, seulement en deux ans de gestion. C’est une preuve que le chef de l’Etat, Patrice Talon, fait de la sécurité un défi pour un Bénin stable et un climat favorable à l’investissement.

La lutte contre les braquages, les faux médicaments, les crimes crapuleux sont autant d’actions que le Gouvernement de la Rupture a menées avec succès depuis deux ans. Qui l’eut crû ? Désormais, au niveau des forces de sécurité, tout est centralisé, les moyens sont jumelés pour une efficacité dans l’action. Au départ, l’annonce de la fusion police –gendarmerie a fait un tôlé, mais grâce à l’ingéniosité des acteurs et surtout la détermination du chef de l’Etat, cette fusion est aujourd’hui une réussite.
A l’avènement de la police républicaine, cette force unique a changé de méthode à travers la mobilité des agents de sécurité. Autre action du gouvernement, l’instauration et l’utilisation judicieuse des fonds de sécurité ainsi que la prise d’un décret qui fait obligation aux établissements financiers de se doter de caméras de vidéo surveillance.

Le gouvernement a mis les moyens. De novembre 2016 à décembre 2017, 180 véhicules pick up, 540 motos et huit tonnes de pièces détachées ont été mises à la disposition des forces de sécurité et de défense.
L’autre soulagement, c’est la fin des tracasseries routières et des rançonnements sur nos routes, au grand bonheur des usagers des voies notamment des conducteurs de taxis et conducteurs de véhicules privés. C’est un gage de sécurité et de discipline des éléments de la Police Républicaine. Des visiteurs étrangers interrogés notent l’amélioration et le professionnalisme dont font montre les éléments de la police républicaine. C’est dire que les actions initiées par le président Talon et son gouvernement portent leurs fruits.
La sécurité constitue en somme le défi du chef de l’Etat, Patrice Talon pour un pays stable et un climat favorable à l’investissement.
En effet, des témoignages et études rapportent que plusieurs investisseurs venus au Bénin n’ont plus continué l’aventure juste parce qu’ils ont eu maille à partir avec des hors la loi, dont des cybercriminels et/ou des braqueurs. Plusieurs nationaux et étrangers ont été victimes des crimes crapuleux et autres enlèvements. Et face à la persistance de ce phénomène avec une police républicaine qui reçoit de jour en jour des plaintes pour disparition de personnes, la réaction du gouvernement a été immédiate.

Lutte contre la cybercriminalité : 456 arrestations

Face à la recrudescence des crimes crapuleux à des fins de rituels, le Gouvernement de la rupture, à travers les autorités de la sécurité publique, a déclenché l’opération « Rambo » pour combattre ce fléau. Le point de cette opération a été fait au gouvernement ce mercredi après quelques semaines d’exécution. Au total, la police républicaine et les services judiciaires ont pu mettre la main sur 456 arrestations à ce jour. Le point au niveau des parquets généraux renseigne que 9 procédures sont déférées devant les chambres de flagrant délit et les cabinets d’instruction à Abomey. 30 personnes ont été inculpées dont 25 en détention provisoire et 05 poursuivies sans mandat de dépôt.
Au parquet général de Lokossa, 14 personnes sont poursuivies dont 10 sont en détention et 04 sans mandat de dépôt. À Ouidah, il y a eu 19 cas de poursuites dont un déjà condamné. Quant au parquet général de Parakou, 17 personnes sont poursuivies.
Le président de la République, Patrice Talon, a bien vu en faisant de la sécurité un défi pour un Bénin stable et un climat favorable à l’investissement. Les efforts du gouvernement de la rupture ont payé. En témoigne le dernier rapport sur l’indice de sécurité personnelle (voir encadré) qui consacre le Bénin, 17ème en Afrique. La réforme qui consacre la fusion de la Police et de la Gendarmerie porte ses fruits.
Le bilan est donc assez édifiant. Il est vrai, l’insécurité zéro n’existe nulle part sur la terre des humains. Toutefois, les actions engagées par le gouvernement ont produit des résultats probants.
Les questions de sécurité sont inscrites à l’action 5 de l’axe 2 du pilier 1 du PAG. A ce niveau, il faut reconnaître que les actions phares envisagées ont été majoritairement enclenchées par le gouvernement en seulement deux ans d’exercice. L’avènement de la Police républicaine en est la preuve et constitue une réforme majeure qui installe notre pays dans la modernité des nations qui envisagent la sécurité intérieure de façon globale. De par la méthode, les actes de grand banditisme ont été maîtrisés et ont fait renaître la confiance entre la Police et les Populations. C’est en cela qu’il est important de rendre hommage aux forces de sécurité qui ont internalisé l’approche du gouvernement et donné la pleine mesure de leurs capacités.
Toutefois, il reste que le gouvernement Talon enclenche certaines actions qui donneront encore plus d’espoir et d’assurance au citoyen béninois et aux investisseurs. Il s’agit, entre autres perspectives, de la poursuite de la restructuration de la police républicaine, de l’amélioration de ses effectifs et du renforcement de la vidéosurveillance.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23571 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8716 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7662 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5121 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5014 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4668 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3787 lectures]

  Nos Contacts [3530 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3457 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3159 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2711 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2391 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2309 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2214 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2076 lectures]

  La Rédaction [2072 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1938 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1874 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1870 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1830 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1797 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1756 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1724 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1679 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1638 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 3050
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une