Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Economie / Tech > Ellen J. Sirleaf félicite Yayi et son gouvernement

Visite au port de Cotonou de la présidente du Libéria

Ellen J. Sirleaf félicite Yayi et son gouvernement

(Une mission libérienne bientôt au port de Cotonou)

Par Adrien HOUNVENOU , 23 août 2013 à 20:35 | 620 lectures
  

Avant la fin de la visite de travail au Bénin de la présidente du Libéria madame Ellen Johnson Sirleaf, le chef de l’Etat Boni Yayi a conduit son hôte de marque et la délégation qui l’accompagne au port de Cotonou ce 22 août 2013.

Avant la fin de la visite de travail au Bénin de la présidente du Libéria madame Ellen Johnson Sirleaf, le chef de l’Etat Boni Yayi a conduit son hôte de marque et la délégation qui l’accompagne au port de Cotonou ce 22 août 2013.

L’objectif de cette visite de madame Johnson Sirleaf est d’expliquer aux cadres et techniciens libériens les réformes qui ont accéléré la compétitivité du port de Cotonou dans la sous-région.

La visite avec l’hôte libérienne a démarré au quai sud du port avec les deux portiques construits par le Groupe Bolloré. C’est là que le directeur général du port de Cotonou par intérim Kassim Traoré a démarré les explications que la construction de ces deux portiques a apporté à la compétitivité du port dans la sous-région. Ensuite les deux présidents et leurs délégations ont mis le cap sur les autres compartiments de la plateforme. Les explications du Dg port à propos des réformes ont séduit l’hôte du président qui a félicité les cadres et le chef de l’Etat qui a joué une grande partition dans l’aboutissement de ces réformes.

Au niveau des installations du guichet unique, la présidente Ellen Johnson Sirleaf a émis le vœu d’envoyer à l’école des réformes au Bénin des cadres libériens pour se l’approprier. Les dits réformes ont pu permettre de gérer plus de 7,5 millions de tonnes de marchandises en 2012. Selon le même directeur Kassim Traoré la durée de sortie des marchandises est désormais figée sur la norme de 6 jours. Prenant la parole la présidente a salué les efforts du président Boni Yayi et de son gouvernement. Quant au docteur Boni Yayi, il a demandé aux travailleurs du port de redoubler d’ardeur pour des résultats plus probants.
Par ailleurs, après cette visite la ministre des transports maritimes se rend ce vendredi au port de Cotonou.

COMMUNIQUE CONJOINT : VISITE D’ETAT AU BENIN DE SON EXCELLENCE MADAME ELLEN JOHNSON SIRLEAF, PRESIDENTE DE LA REPUBLIQUE DU LIBERIA

1. A l’invitation de son Frère et Ami, Son Excellence Docteur Boni YAYI, Président de la République du Bénin, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, Son Excellence Madame Ellen JOHNSON SIRLEAF, Présidente de la République du Liberia, a effectué une visite d’Etat au Bénin, les 21 et 22 août 2013, à la tête d’une importante délégation de son pays.

2. La visite de la Présidente du Liberia au Bénin s’inscrit dans le cadre de la consolidation des relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui unissent les deux pays et de la volonté du Bénin de soutenir les efforts de reconstruction du Liberia entrepris par Son Excellence Madame Ellen JOHNSON SIRLEAF depuis son accession à la Magistrature suprême du Liberia.

3. Au cours de la visite, les deux Chefs d’Etat ont eu une série d’entretiens portant sur les questions de coopération bilatérale et celles de préoccupations régionale et internationale.
Ces entretiens qui se sont déroulés dans une ambiance conviviale, de parfaite compréhension et de confiance mutuelle, ont permis aux deux Chefs d’Etat d’apprécier leur volonté commune et toute la disponibilité de leurs deux (02) Gouvernements d’œuvrer au renforcement de la coopération bilatérale diversifiée, mutuellement avantageuse pour les deux (02) pays et pour le bien-être des Peuples béninois et libérien.

4. Se fondant sur l’excellence des relations d’amitié et de coopération entre les deux Etats et la volonté des deux Peuples à bâtir un partenariat économique dynamique, en vue de la diversification de leurs échanges, tant au plan bilatéral qu’intracommunautaire, les deux Chefs d’Etat ont convenu de :
- tenir, au premier trimestre de l’année 2014, la première session de la Grande Commission Mixte de coopération bénino-libérienne, afin de mieux définir les domaines et projets de coopération d’intérêt commun. A cet effet, les Experts des deux (02) pays devront se réunir, en novembre 2013, à Monrovia, pour préparer cette première session de la Grande Commission Mixte de coopération bénino-libérienne ;
- développer un partenariat gagnant-gagnant au niveau des hommes d’affaires des deux (02) Etats, individuellement ou à travers les Chambres de Commerce et d’Industrie des deux (02) pays ;
- encourager au niveau de leurs deux (02) pays, des échanges d’expériences en matière de Politique de Microcrédit aux plus pauvres, de scolarisation des filles, de la gratuité de la césarienne et de promotion de Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU) au profit des couches vulnérables, etc.
- œuvrer à l’application de l’Accord signé entre le Bénin et le Liberia relatif à l’encadrement et la formation des Officiers et Sous-Officiers libériens, en vue de la reconstitution de l’appareil sécuritaire libérien.

5. Appréciant le programme agricole dynamique et novateur que constitue le Centre SONGHAÏ à Porto-Novo, les deux (02) Chefs d’Etat ont convenu de promouvoir ce modèle en le dupliquant dans leurs pays respectifs, en tant source d’emploi des jeunes et de création de richesse.

6. Après la visite du Port de Cotonou, les deux Chefs d’Etats ont retenu de développer un partenariat dans le domaine maritime et portuaire, gage d’une promotion des relations économiques et commerciales entre les deux pays.

7. Les deux Chefs d’Etat ont également effectué une visite à Ouidah sur le site de « La Route des Esclaves » et ont réaffirmé leur engagement pour une revalorisation du passé du continent africain, dans l’esprit de la commémoration du Cinquantenaire de l’OUA/UA placée sous le signe du « Panafricanisme et de la Renaissance Africaine ».

8. Au titre des questions de coopération régionale et de préoccupation internationale, les deux (02) Chefs d’Etat ont salué notamment le dénouement pacifique de l’élection présidentielle au Mali consacrant ainsi le retour à l’ordre constitutionnel dans ce pays frère, et souhaité que, grâce aux actions de paix, de sécurité et de stabilisation menées de commun accord par la CEDEAO, l’Union Africaine et les Nations Unies, la paix et le développement reviennent dans toute la bande sahélo-saharienne.

9. Dans le cadre spécifique de la CEDEAO, les deux (02) Chefs d’Etat ont salué les efforts consentis par l’ensemble des Etats membres pour réaliser l’intégration régionale. Ils ont à cet effet apprécié les questions liées à l’enjeu du prochain Sommet Extraordinaire de la Communauté à Dakar au sujet, entre autres, de l’avènement du Tarif Extérieur Commun et de la question des Accords de Partenariat Economique ACP-UE.

10. Au plan africain, les deux délégations béninoise et libérienne ont réitéré leur engagement pour la réalisation du Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA) et encouragent l’ensemble des Etats africains à réaliser d’ici 2015, dans le secteur agricole, un taux de croissance moyenne annuelle d’au moins 6 pour cent.
délégations se sont en outre préoccupées de la persistance de divers foyers de tension sur le continent africain et lancent un appel à la Commission de l’Union Africaine pour mieux s’impliquer, de concert avec les différents Etats concernés, dans la recherche des voies et moyens pour un retour rapide à la paix, à la sécurité et à la stabilité sur le continent.

11. Par rapport à la grave crise sociopolitique et sécuritaire que traverse actuellement la République Arabe d’Egypte, les deux (02) Chefs d’Etat ont exprimé leur profonde préoccupation face à la situation et ont souhaité que l’Union Africaine, à travers le Conseil de Paix et de Sécurité, et en relation avec la Communauté Internationale, puisse prendre des initiatives hardies en vue d’un retour rapide à la paix et à la stabilité dans ce pays frère.

12. Au plan des préoccupations d’ordre international, les deux Chefs d’Etat se sont félicités de leur convergence de vues sur les questions multilatérales, notamment celles relatives à un nouvel ordre de la gouvernance mondiale ainsi que sur les propositions issues des travaux du Comité de haut niveau sur l’Agenda de développement Post 2015, dont Son Excellence Madame Ellen JOHNSON SIRLEAF, Présidente de la République du Liberia, assume la coprésidence avec le Président de l’Indonésie et le Premier Ministre britannique.
Appréciant le lien substantiel entre les défis des PMA et les Objectifs du Développement Durable, et se félicitant du large consensus politique au sein de la Communauté internationale autour de l’agenda Post-2015, les deux (02) Chefs d’Etat ont lancé un appel à tous leurs Pairs, notamment ceux de l’Afrique ainsi qu’à tous les partenaires au développement, afin que, de manière concertée, la Communauté internationale puisse unir ses efforts dans la réalisation des trois (03) dimensions du Développement Durable, à savoir la transformation économique, l’inclusion sociale et la gouvernance environnementale durable.

13. Au terme de son séjour au Bénin, la Présidente du Liberia, Son Excellence Madame Ellen JOHNSON SIRLEAF, a exprimé toute sa gratitude et sa reconnaissance à son Homologue, Son Excellence Docteur Boni YAYI, à son Gouvernement et au Peuple frère du Bénin, pour l’accueil chaleureux, fraternel et l’hospitalité conviviale, qui lui ont été réservés ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne.

14. La Présidente du Liberia a adressé à Son Excellence Docteur Boni YAYI, une invitation pour effectuer à son tour, une visite d’Etat au Libéria. Le Chef de l’Etat béninois a accepté avec plaisir cette invitation dont la date sera convenue par voie diplomatique.
Fait à Cotonou, le 22 août 2013
En langues française et anglaise, les deux textes faisant également foi.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22872 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8101 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7491 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4946 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4927 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4104 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3138 lectures]

  Nos Contacts [3021 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3013 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2610 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2246 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2245 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2207 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1976 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1962 lectures]

  La Rédaction [1867 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1838 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1750 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1705 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1666 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1631 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1625 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1568 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1565 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1556 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2725
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une