Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Opinions > Chronique > Electorat flexible

Electorat flexible

Par Man Soph !, 17 mars 2016 à 20:20 | 459 lectures
  

Les ambitions des Béninois sont difficiles à canaliser. Surtout en période électorale, leurs comportements sont à craindre. Le Béninois est de nature, imprévisible. C’est ce qui explique d’ailleurs la multiplicité des partis politiques où parce que personne ne fait confiance à son prochain, ces formations naissent et poussent dans tous les coins de rue, comme des champignons.

Pour ce caractère imprévisible, le Béninois le démontrera encore lors de cette élection présidentielle, surtout entre les deux tours.
Hier partisan de X, il n’est pas exclu qu’il se retrouvât avec Y, autrefois adversaire politique. A preuve, les jeux interminables d’alliance et de dés-alliance, sont illustratifs de l’insatisfaction éternelle et du climat de suspicion qui domine surtout la période électorale chez nous. La fidélité parait l’exception en cette matière.

Hier au cours de notre petite promenade, nous avons tenté quelque sondage malgré notre méconnaissance des règles qui régissent la science. Qu’est-ce que nous n’avions pas entendu ? Tout ! Les qualificatifs fusèrent avec facilité et fertilité d’esprit. Certains se passeraient de virtuoses. Ceux qui constituaient hier, le bastion voire la citadelle imprenable de X, sont aujourd’hui et contre toute attente, favorables à Y qu’ils ont pourtant combattu au cours du premier round de cette bataille électorale.
Les raisons divergent. Et l’on perd raisonnement et se perd en conjectures. Qu’est-ce qui a pu bien se passer ? Seule réponse, les alliances. « J’ai voté Ajavon au premier tour mais son choix et son report sur Talon constitue ma difficulté. », se justifie Lord Yao, partisan de la vague bleue. Les reports tous azimuts de voix et les consignes constituent l’autre revers de cette méticuleuse et magique médaille. L’attachement n’étant malheureusement pas transmissible, il est difficile à parier en cette veille du vote du dimanche 20 mars prochain, que l’avantage qu’offre le multiple report de voix constitue un supplément de confiance pour conclure à la victoire hâtive de quelqu’un. Ce n’est pas évident que tous ceux qui ont voté et qui ont vu leurs voix reportées sur quelqu’un qui, peut-être ne leur inspire pas confiance, peuvent toujours respecter la direction du vent ou la nouvelle attitude qu’on a bien voulu leur imprimer. Le vote au Bénin, est malheureusement intuitu personae. Il ne se confine pas dans une discipline partisane. S’il est plus facile de jouer aux alliances sans crier gare, il est aussi aisé de jouer à volte-face si les conditions changent de même que les intérêts et les aspirations. C’est le cas du MOZEBE qui désobéit aux FCBE au premier tour en s’adjuvant l’habit bleu et qui, miraculeusement se rallie en ravalant ses vomissures. Entre les deux tours de cette élection, le reste très ouvert avec des électeurs toujours imprévisibles.

L’électorat, au Bénin, est flexible et il ne faut jurer de sa fidélité.
Il change de camp à loisir, selon qu’il estime que ses intérêts peuvent changer aussi de camp dans ce jeu interminable d’alliances, et de démariage. La flexibilité de l’électorat est un vecteur important dont il faut tenir compte, nécessairement.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [20510 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7190 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [6947 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4797 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4643 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3185 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2794 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2466 lectures]

  Nos Contacts [2437 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2383 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2009 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [1894 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1789 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1574 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1562 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1469 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1453 lectures]

  La Rédaction [1441 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1402 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1392 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1381 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1376 lectures]

  LOCATION DE VEHICULES POUR L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : OPTION BONNE OU MAUVAISE ? [1334 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1306 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1297 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2175
Articles Similaires

Chronique

Electorat flexible

Les ambitions des Béninois sont difficiles à canaliser. Surtout en période électorale, leurs comportements sont à craindre. Le Béninois est de nature, imprévisible. C’est ce qui explique d’ailleurs la multiplicité des partis politiques où parce que personne ne fait confiance à son prochain, ces formations naissent et... Lire la Chronique

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  L’attentisme et le reflux , 27 octobre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une