Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Economie / Tech > Des travailleurs manipulés amusent la galerie

Reprise des activités ferroviaires du cooridor Bénin Niger

Des travailleurs manipulés amusent la galerie

(Le Groupe Petrolin imperturbable, le chien de ses détracteurs aboie et fait pipi…)

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 20 novembre 2017 à 04:09 | 84 lectures
  

Quel crédit accorder à une sortie médiatique de travailleurs ( cheminots) qui font croire à qui veut les entendre qu’ils soutiennent un perdant après une décision de justice, qui plus émane d’une instance de dernier ressort ? Face à ces agissements, le Groupe Petrolin est très imperturbable face au chien de ses détracteurs qui aboie et fait pipi.

La scène s’est produite ce vendredi 17 novembre au Chant d’Oiseau de Cotonou avec un syndicat minoritaire de l’ex-OCBN. C’est en fait une minorité de cheminots conditionnés certainement pour amuser la galerie. Ils se sont prononcés sur la décision rendue par la cour suprême en ce qui concerne le contentieux qui a conduit devant la cour suprême le groupe BOLLORE au groupe PETROLIN au sujet du projet de réhabilitation, d’extension et d’exploitation des infrastructures de la ligne de chemin de fer Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey. Ces cheminots faut-il analyser, se sont fait induire en erreur. Simplement.

En effet, dans leur sortie, ils disent ne pas apprécier le fait que l’un de leurs leaders syndicaux, sans les avoir consultés, ait salué publiquement la décision de la cour suprême du Bénin, décision qui a donné définitivement raison au groupe PETROLIN dans ce dossier. Ensuite, ces cheminots se sont déclarés solidaires du Groupe Bolloré qui est pourtant le perdant. Selon eux, ce dernier serait leur unique employeur. Donc PETROLIN n’a pas selon leurs dires le droit de reprendre la gestion de l’entreprise et d’exécuter les travaux de réhabilitation et d’extension du chemin de fer.
Et comme si le ridicule pouvait tuer, ces cheminots vont jusqu’à demander au groupe PETROLIN de collaborer avec le groupe BOLLORE.
Ce groupuscule de cheminots oublie que le Bénin est un Etat de droit et qu’à l’analyse, leur acte est constitutif ni plus ni moins d’une complicité d’entrave à la justice. Ils font preuve d’amateurisme sans savoir que l’autorité de la chose jugée, qui plus est en dernier ressort, s’impose à tout le monde sans exception.

Certainement nostalgiques du départ imminent de leur « employeur » illégitime, ils pensent jouer aux trouble-fête pour changer le cours des événements. Erreur.
Que ces cheminots le savent pour dit. La justice a déjà, par sa décision, invalidé la Convention d’août 2015 sur la base de laquelle le groupe BOLLORE gérait cette société. Il doit plier bagages. Oui. N’en déplaise à ces oiseaux de mauvais augures qui rêvent encore de voir ce groupe poursuivre sa présence illégitime.

Le groupe PETROLIN est quant à lui imperturbable. On se rappelle encore de sa récente entrevue avec les principales centrales syndicales et les syndicats les plus représentatifs de l’ex-OCBN. Au cours de cette rencontre, le groupe PETROLIN a rassuré les travailleurs qu’il respectera exactement les engagements de l’appel d’offres relatif à la réalisation du projet qu’il a remporté.

Un conseil, il reste à ces cheminots de mettre à l’épreuve le Président Directeur Général du Groupe PETROLIN, Samuel DOSSOU-AWORET. C’est certainement ce qu’il demande. Et déjà, il a respecté ses engagements vis-à-vis de tous ses partenaires.
Tout compte fait, on apprend que les démarches nécessaires sont d’ores et déjà en cours pour le démarrage des travaux de réhabilitation et d’extension du corridor ferroviaire conformément à la décision de la Cour suprême du Bénin. « Alea jacta es ».



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22869 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8100 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7491 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4946 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4927 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4102 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3138 lectures]

  Nos Contacts [3020 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3013 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2610 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2245 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2236 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2206 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1974 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1961 lectures]

  La Rédaction [1866 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1838 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1750 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1704 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1666 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1631 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1625 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1568 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1565 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1556 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2725
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une