Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Benoît Dègla en passe de créer un parti politique

Sous la pression de la population de la commune de Ouèssè

Benoît Dègla en passe de créer un parti politique

(Il lance la construction du CEG 3 de Ouèssè centre et donne des prix aux meilleurs élèves)

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 9 octobre 2013 à 22:45 | 776 lectures
  

L’ancien ministre de l’intérieur, Benoît Dègla est en passe de créer un parti politique qui aura son fief à Ouèssè. La pression de la population est intense sur le terrain. Ajouté à cela, le jeu des vendeurs d’illusions qui veulent pêcher en eau trouble. Benoît Dègla a d’ailleurs dénoncé ces faux FCBE de la 10ème circonscription électorale samedi dernier. Trois activités ont marqué cette sortie du ministre Dègla dans la Commune de Ouèssè.

La population de Ouèssè peut compter sur les forces de ses fils. L’un d’eux vient de marquer d’un sceau indélébile l’histoire de cette ville à travers le lancement de la construction du CEG 3 de Ouèssè centre. Ce digne fils de Ouèssè a nom Benoît Dègla.

C’est en présence des cadres, femmes, jeunes, et têtes couronnées que de Ouèssè qui ont répondu activement à l’œuvre que la construction du CEG 3 de Ouèssè centre a été lancée. Cet évènement de rêve est la contribution du ministre Benoît Dègla pour la réussite et le développement de Ouèssè, a déclaré Michel Missihoun, président du comité d’organisation.

Ce n’est pas le premier geste de l’ancien ministre de l’inétrieur pour le développement de sa localité. Le président de la coordination des associations des parents d’élèves, M. Alfred Kouadjo, rappelle ses actions. « Les modules de classe que le Ministre Dègla a construit dans toute la commune de Ouèssè sont nombreux », a déclaré M. Kouadjo. Il ajoute que les œuvres de développement éducatives que mène Benoît Dègla sont aussi nombreuses. Il cite, entre autres, l’organisation de la cérémonie de remise de prix aux meilleurs élèves de la commune. Au vu de ces actions, les sages de Ouèssè ont décidé de faire de Degla, le « GRrand Bélier » de Ouèssè. Une cérémonie sera organisée dans les prochains jours pour consacrer ce mérite.

Quand Dègla et Ouèssè accompagnent l’initiative de Dogbo lancée par Yayi

Les actions de Benoît Dègla impressionnent le Directeur du CEG 1 de Ouèssè M. Yao KOUMA. Il a alors invité toute la population et les cadres de Ouèssè à accompagner sans ménagement le Ministre Dègla pour son engagement à encourager parents, enfants et = enseignants de Ouèssè. Avec ce don de lancement de modules de salles de classe, chaque collège bénéficie de 2 à 4 modules de 3 à 4 classes. Il est aussi distribué à chaque école des kits scolaires. Ajouté à cela, la prise en charge intégrale des étudiants de Ouèssè sur le campus d’Abomey-Calavi et de Parakou avec payement de leur scolarité, nourritures et logement. Dègla œuvre également dans la promotion des jeunes cadres de la commune, l’emploi des jeunes et femmes de la commune etc.… Le Directeur du CEG 1 de Ouèssè Yao Kouma affirme n’avoir jamais vu ses genres d’actions quelque part depuis son parcours.

L’ancien ministre de l’intérieur indique que cette manifestation de développement est ce qu’il faut pour un homme politique. Mais pour son cas, c’est plutôt le développement éducatif. Il passera en revue les actions du gouvernement de Dr Boni YAYI qui fait beaucoup pour l’éducation avec les maigres moyens du pays. Selon Benoît Dègla, il revient à chacun de jouer son rôle pour accompagner le gouvernement. A voir certains cadres sur les lieux de la manifestation, le ministre Dègla affirme que, tout Ouèssè est présent. A l’endroit de l’assistance, il a expliqué que la politique les a divisés depuis des années. Il est alors temps que les cadres de Ouèssè restent ensemble, réfléchissent pour barrer la route à la division qu’est la politique. « Nous avons choisi ce site pour cette cérémonie pour que chacun participe pour cette œuvre de construction, l’initiative de Dogbo lancée par le chef de l’Etat, Ouèssè doit y participer », a souligné Benoît Dègla. Un million de francs Cfa a été cotisé illico presto. Le ministre Dègla a baptisé cette école : ‘’Ecole de la concorde de ouèssè centre’’ . Il traduit cela par le fait que c’est dans cette concordance que les fils de Ouèssè vont chasser ceux qui viennent d’ailleurs pour les diviser avec la politique.

Plusieurs prix aux meilleurs élèves de Ouèssè

La deuxième activité est la remise de prix aux meilleurs élèves de Ouèssè. C’est une œuvre personnelle du Ministre Dègla. Il a donc pris l’initiative de doter tous les élèves et écoliers de la commune de Ouèssè de kits de fournitures scolaires. Des Vélos VTT ont été remis aux 1er de chaque collège ainsi que des fournitures. Les meilleurs des cinq collèges de la commune en ont bénéficié. Ce geste, selon l’initiateur est de soulager les parents et motiver les enfants à décupler d’ardeur et émerger puisqu’ils sont les espoirs de la commune.

Les travaux de construction de forage lancés

Le ministre de l’intérieur a aussi marqué la population de l’arrondissement de Djègbé, un village situé à plus de 50 km du centre ville de Ouèssè. La population de cette localité souffre du manque criard d’eau potable. Malgré les promesses politiques de vendeurs d’illusion qui viennent dans ce village depuis des années rien n’y fit. Le Ministre Dègla en sa qualité de fils de Ouèssè a alors décidé de venir en aide à la population de Djègbé. Il a alors financé la construction d’un forage d’eau pour ce village à plus de dix millions (10.000.000) de francs Cfa. Le sourire se lisait sur les visages. Tellement, dans quelques jours les peines des femmes d’aller s’approvisionner en eau seront réduites.
La population de Ouèssè ne veut donc plus voir un vendeur d’illusion venir leur faire des promesses mirobolantes mais fallacieuses. Elle a alors d’une seule voix invité Benoît Dègla à mettre sur les fonts baptismaux un parti politique au sein de laquelle tout Ouèssè se reconnaitra pour son développement.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22872 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8101 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7491 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4946 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4927 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4104 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3138 lectures]

  Nos Contacts [3021 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3013 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2610 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2246 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2246 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2207 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1976 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1962 lectures]

  La Rédaction [1867 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1838 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1750 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1705 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1666 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1631 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1625 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1568 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1565 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1556 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2725
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une