Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Bénin : Léandre Houngbédji s’explique sur le salaire des membres du (...)

Polémiques autour des salaires des ministres

Bénin : Léandre Houngbédji s’explique sur le salaire des membres du gouvernement

Par Avec BWTV, 3 avril 2018 à 20:10 | 50 lectures
  

L’émission « Caravane du Matin » du lundi 02 Avril 2018 a permis au directeur de la communication de la présidence de la République, Wilfried Léandre Houngbédji de se prononcer sur la question du salaire des membres du gouvernement qui continue de défrayer la chronique dans la République.

Pour le directeur de la communication de la présidence de la République, la polémique qui a cours sur le sujet est une polémique inutile parce qu’aucun gouvernement, à sa souvenance, ne s’est jamais levé pour dire : « nous payons tant à tel ou tel » et c’est toujours par des fuites que nous sommes informés que tel montant serait payé aux membres du gouvernement. Il en déduit qu’il n’y a pas omerta sur le sujet, contrairement à ce que l’on veut faire croire à l’opinion publique.
Évoquant la décision DCC 18 – 045 du 20 Février 2018, Wilfried Léandre Houngbédji tout en émettant du doute sur la provenance de la décision affirme que si elle est vraiment de la cour constitutionnelle, les sages auraient demandé au plaignant d’apporter la preuve de ses allégations car la preuve est la rançon du droit.
« J’ai vu passer il y a quelques jours dans quelques journaux, un texte qu’on a attribué à la Cour constitutionnelle comme étant une décision sur la question. Et le texte dit en substance que un Béninois a saisi la Cour pour dire qu’il y a le ministre des affaires étrangères qui gagnerait 16 millions et que les membres de la Cour sont sensés gagner les mêmes salaires que les membres du gouvernement et donc il demandait à la Cour de constater qu’il y a discrimination et tout ça. Si la décision est vraie, parce que aujourd’hui on fabrique de tout, on peut observer les inventions de certains laboratoires, mais si la décision est vraie, observer ceci. On dit dedans que la Cour dans sa mesure d’instruction a écrit au chef de l’Etat, a écrit au ministre des finances pour leur demander de prouver ce que les ministres gagnent.
Pour le directeur de la communication de la présidence de la République, le chef de l’Etat lors de sa rencontre avec les responsables syndicaux a déjà donné lui-même une réponse à cette polémique. « Aucun de mes ministres ne gagne ce montant« , avait en son temps affirmé le président Patrice Talon.

Une réponse qui devait taire les polémiques ; à en croire le responsable à la communication du gouvernement. » Après, alors moi je veux bien qu’on dénonce, je veux bien qu’on critique, qu’on invente mais il faut prouver. La preuve est la rançon du droit. J’ai vu circuler sur les réseaux sociaux la fiche de paye de l’ancien ministre Lucien Kocou qui est à un million sept cent et quelque francs brut, brut. Et j’ai vu hier ou avant-hier un journal publier la fiche de paye d’un ministre en exercice et ça n’a pas varié. Alors, où se trouve le problème ? » s’interroge wilfried Léandre Houngbédji.

« La logique pure, le b-a-ba, c’est quoi ? La charge de la preuve incombe à celui qui fait les allégations. Si on veut être sérieux, la Cour aurait rendu service à tout le monde en disant au plaignant : ah vous dites ça, apportez nous les preuves . Et s’il y a un document qui montre effectivement cela, que la Cour interpelle le gouvernement pour dire, pourquoi vous avez augmenté les ministres et vous n’avez pas fait pour les membres des institutions », dit-il.

Pour lui, la réforme au niveau des salaires de certains fonctionnaires de l’Etat n’est pas une preuve pour affirmer que le chef de l’Etat a aussi réformé le salaire des membres de son gouvernement. Selon Léandre Houngbédji, le chef de l’Etat porte une ambition pour son pays et sur la base de cette ambition, il peut soumettre ses collaborateurs à des sacrifices quand il estime qu’une réforme au niveau de leur salaire aura beaucoup d’autres incidences (comme aligné le salaire des membres de certaines institutions ) qui peuvent impacter négativement les grandes ambitions du gouvernement.

Il affirme par ailleurs que la réforme au niveau de certains salaires est faite par souci de transparence car, ces fonctionnaires gagnaient de petits salaires mais les primes et autres avantages non traçables qu’ils s’allouaient sont estimés à plusieurs millions. Ils donnaient donc l’illusion de gagner un petit salaire alors que la réalité est qu’ils s’octroyaient plusieurs millions chaque mois.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23468 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8590 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7640 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5101 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5006 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4577 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3604 lectures]

  Nos Contacts [3446 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3408 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3140 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2700 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2360 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2296 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2183 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2055 lectures]

  La Rédaction [2047 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1927 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1851 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1849 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1812 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1772 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1741 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1711 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1662 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1630 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2975
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une