Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > International > Affaire Skripal : expulsions de diplomates russes en Europe et aux (...)

Monde

Affaire Skripal : expulsions de diplomates russes en Europe et aux Etats-Unis

Par La Rédaction, 27 mars 2018 à 00:02 | 78 lectures
  

Après l’empoisonnement de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal, la « réponse coordonnée » des pays occidentaux commence à se concrétiser. Les Etats-Unis ont annoncé l’expulsion de 60 « espions » russes et plusieurs pays européens lui ont emboîté le pas.

Parmi les 60 ressortissants russes expulsés par les Etats-Unis, on compte 48 agents de renseignements connus du consulat de Russie à Seattle, ainsi que 12 de la mission russe des Nations unies. Ils ont sept jours pour quitter le pays. La Maison Blanche a également annoncé la fermeture du consulat russe de Seattle, la raison donnée étant la proximité d’une base de sous-marins et d’une grande partie des installations industrielles de Boeing, un des plus gros fournisseurs de matériel militaire pour le compte du Pentagone.

Le Canada a également décidé d’expulser quatre diplomates russes à la suite del’empoisonnement en Grande-Bretagne de l’ex-espion russe Sergueï Skripal, a annoncé Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères. Le gouvernement canadien a par ailleurs rejeté trois demandes de personnel diplomatique supplémentaires présentées par le gouvernement russe, précise la cheffe de la diplomatie russe dans un communiqué.

Des expulsions dans 14 pays de l’Union européenne

En Europe, l’Allemagne, la Pologne et la France ont annoncé en parallèle l’expulsion de quatre diplomates russes chacun. Cette décision « fait suite aux conclusions du Conseil européen des 22 et 23 mars », indique Jean-Yves Le Drian dans un communiqué. Le ministre français des Affaires étrangères ajoute que « l’attaque de Salisbury constitue une menace grave à notre sécurité collective et au droit international » et que « le Conseil européen est convenu qu’il n’existait pas d’autre explication plausible que celle de la responsabilité de la Fédération de Russie ».
L’Italie, le Danemark et les Pays-Bas vont pour leur part expulser deux diplomates russes chacun, tandis que la Finlande a annoncé une expulsion. D’autres pays européens ont annoncé prendre des dispositions semblables, notamment d’anciens membres du bloc soviétique comme la Lituanie ou la République tchèque qui ont annoncé l’expulsion de trois diplomates russes, mais aussi l’Estonie et la Lettonie qui vont expulser un diplomate.

La Pologne a quant à elle déclaré persona non grata quatre diplomates russes. Selon le président du Conseil européen Donald Tusk, dans le cadre d’une réponse coordonnée après l’affaire Skripal, 14 pays de l’Union européenne ont pris des mesures similaires.
L’Ukraine a quant à elle annoncé l’expulsion de 13 diplomates russes. Une décision prise « dans un esprit de solidarité avec nos partenaires britanniques et nos alliés transatlantiques et en coordination avec les pays de l’UE », a déclaré le président ukrainien Petro Porochenko cité par son service de presse. Ces expulsions sont les plus importantes depuis au moins la fin de la guerre froide.

Londres salue une « réponse extraordinaire »

Le gouvernement britannique salue pour sa part cette action conjointe. S’exprimant devant les députés, la Première ministre Theresa May n’a d’ailleurs pas caché sa satisfaction, disant voir avec ces expulsions un message signifiant à Moscou qu’il ne peut bafouer plus longtemps les règles internationales. « La réponse extraordinaire de nos alliés constitue le plus grand mouvement d’expulsion d’agents russes de l’histoire, et permet de défendre notre sécurité partagée », a écrit le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson sur Twitter.

La Russie dénonce une « provocation »

Moscou n’a pas tardé à réagir à ces annonces. Dans un communiqué, le ministère russe des Affaires étrangères dit protester « fermement » contre ces expulsions. « Ce geste provocateur de prétendue solidarité avec Londres (...) témoigne de la poursuite d’une ligne de confrontation visant à aggraver la situation », affirme-t-il.
Depuis le début de l’affaire Skripal, qui a éclaté après que l’ex-espion russe et sa fille ont été découverts inconscients sur un banc de Salisbury, victimes d’un empoisonnement par un agent innervant, la Russie ne cesse de calmer son innocence. « La Russie n’a jamais eu et n’a rien à voir avec cette affaire », a réaffirmé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par l’agence de presse officielle TASS. « Naturellement, nous serons guidés, comme par le passé, par le principe de réciprocité », a-t-il annoncé. « Il va sans dire que cette mesure inamicale ne restera pas sans conséquences et que nous allons forcément y répondre », confirme la diplomatie russe.
(Avec agences)



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23469 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8592 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7640 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5101 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5006 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4584 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3605 lectures]

  Nos Contacts [3447 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3409 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3140 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2700 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2360 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2298 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2183 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2055 lectures]

  La Rédaction [2047 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1928 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1852 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1849 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1812 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1773 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1741 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1711 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1664 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1630 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2975
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une