Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Acharnement contre Sébastien Ajavon ?

Fouille d’un autre conteneur de COMON SA ce jour

Acharnement contre Sébastien Ajavon ?

(Qui a intérêt à mettre des armes ou de la drogue dans ses conteneurs ?)

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 7 novembre 2016 à 04:08 | 178 lectures
  

Avec l’affaire de « drogue retrouvée dans un conteneur » destiné à sa société, affaire dont le verdict est connu de tous, Sébastien Ajavon vient de vivre une semaine difficile et cela n’est pas près de se terminer… Après son acquittement au bénéfice du doute, ainsi que celle de ses trois employés, un troisième conteneur vient d’être mis sous haute surveillance et sa fouille pourrait avoir lieu ce lundi 7 novembre. On peut penser qu’il y a un acharnement contre le patron du patronat au Bénin. On se pose la question de savoir qui a intérêt à nuire au président Ajavon en allant jusqu’à mettre des fusils ou de la drogue dans ses conteneurs, comme le font croire à profusion les réseaux sociaux.

L’heure est grave. Et on se demande quelle seront les réactions des Béninois.
En effet, la libération de Sébastien Ajavon est un soulagement pour une bonne partie des Béninois. Ils estiment depuis le début de l’affaire qu’il est victime d’un complot. Arrivé troisième à la dernière présidentielle, Sébastien Ajavon a soutenu au second tour l’actuel chef de l’Etat, Patrice Talon. Il a au sein du gouvernement trois ministres. La qualité de Sébastien Ajavon ne permettait donc pas, selon des hommes de droit, à ce qu’il soit traité de la sorte. Le sort de Sébastien Ajavon est-il en train de se jouer ? Surtout avec une autre facette, la fouille d’un troisième conteneur de Comon SA.

Après le verdict dans la nuit du vendredi au samedi, sur les réseaux sociaux font croire la fouille d’un troisième conteneur. On parle de la supposée présence d’armes (fusils) et/ou de la drogue. On se demande alors qui a intérêt à mettre dans un conteneur des armes ou de la drogue pour ensuite le coller à Ajavon et sa société ? A qui profite cette situation que vit depuis plus d’une semaine Sébastien Ajavon ?
La fouille du conteneur est prévue pour ce lundi 7 novembre 2016, apprend-on de source douanière. Quel acharnement contre Ajavon ? A qui profite alors cette situation ? Surtout qu’après le premuier conteneur, il y a eu la fouille d’un deuxième conteneur, fouille qui n’a rien donné.
En effet, Par courrier N°300/DDAL/R3-B-CBA en date du 30 Octobre 2016, adressé au Directeur Général de Coman, le Chef Bridage des Douanes Cotonou-Port a demandé à la compagnie de navigation maritime de bien vouloir mettre à la disposition de la Brigade Mixte des Douanes de Cotonou le conteneur CXRU 1011387, déchargé par le navire MSC-SOPHIE du 26 octobre 2016 à 15h10 mn en provenance du TINCAN/LAGOS. Dans ledit courrier, il est également dit que ceci entre dans le cadre d’une investigation. Cette fouille s’est révélée infructueuse. Mais après le verdict et l’acquittement de Ajavon vendredi dernier, on parle de la fouille d’un troisième conteneur. Pour quelle cause et quel but ? wait and see.

Après le verdict de vendredi, il faille retrouver les vrais coupables

Dans ce dossier, après le verdict du tribunal, plusieurs attendent à ce que les vrais coupables soient recherchés et punis. La justice a ainsi donc un nouveau défi à relever, celui de retrouver les vrais coupables dans cette affaire. A propos, des questions se posent. Qui sont ceux qui ont changé les plombs du conteneur de la société Comon SA ? Qui sont ceux qui ont introduit de la drogue dans ce conteneur ? D’où est venue une telle quantité de cocaïne au port de Cotonou ? Sur quelle base le capitaine Tchilao a estimé à 09 milliards le prix de vente de la cocaïne retrouvée ?
Devant le juge, vendredi dernier, il a été unanimement reconnu que les plombs initiaux dudit conteneur ont purement et simplement été remplacés par d’autres. Ces éléments ont favorisé l’acquittement des accusés. La justice, ne pouvant situer les responsabilités dans ce cas de figure, a dû prononcer la relaxe de Sébastien Ajavon et de ses co-accusés, dans la mesure où l’on ne saurait dire s’ils sont responsables de l’introduction de la drogue dans le conteneur de la société Cajaf Comon. Alors qu’on s’attend à ce que le Procureur de la République ouvre d’autres investigations pour que la lumière soit faite sur cette affaire, les réseaux sociaux ont fait état de la fouille d’un troisième conteneur de Sébastien Ajavon.

Certains ont pensé à ce que des agents, intervenant dans la chaîne d’enlèvement des marchandises au port, soient écoutés. Experts maritimes et forces de sécurité aussi devraient être invités pour jouer leur partition dans le seul but de retrouver les auteurs du changement des plombs dudit conteneur. Des investigations qui pourraient conduire aux auteurs et autres complices de ce crime car la cocaïne ne s’y est retrouvée pas par hasard. Et c’est ce que le peuple veut et souhaite.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22871 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8100 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7491 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4946 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4927 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4104 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3138 lectures]

  Nos Contacts [3021 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3013 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2610 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2245 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2241 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2207 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1974 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1962 lectures]

  La Rédaction [1867 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1838 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1750 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1704 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1666 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1631 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1625 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1568 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1565 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1556 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2725
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une