Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Société / Santé > Bénin : 4 ans de prison pour les 5 patrons accusés

Affaire des faux médicaments au Bénin

Bénin : 4 ans de prison pour les 5 patrons accusés

Par RFI, 14 mars 2018 à 00:02 | 65 lectures
  

Au Bénin, la justice a eu la main lourde contre cinq dirigeants de sociétés pharmaceutiques. Le procès dit des « faux médicaments » jugé en flagrant délit le 6 mars dernier a livré son verdict ce mardi matin. Quatre ans de prison ferme pour chacun assortis de lourdes amendes.

Quatre ans de prison ferme, 10 millions de francs CFA d’amende pour les cinq patrons grossistes agréés. Et ce n’est pas tout : ils devront verser de façon solidaire à l’Etat des dommages évalués à 100 millions de CFA.
Les trois juges ont retenu contre eux les délits « d’exercice illégal de pharmacie et de vente de médicaments falsifiés ». Ils ont suivi l’essentiel des réquisitions. Il y a eu quelques relaxes, mais ce sont les « gros » qui ont payé. La justice ordonne aussi la destruction des stocks saisis.
La lecture du jugement a été brève pourtant la salle a eu le temps de ronchonner et de pester. Après le verdict, la cour s’est retirée et les condamnés, vêtus de gilet bleu siglé prison civile de Cotonou, sont sortis par la porte de droite, encadrés par la police. Le patron français de Promopharma s’est alors arrêté à hauteur de ses proches venus de Paris pour embrasser sa compagne et serrer des mains.
Plus tard, ils ont embarqué dans un fourgon, direction la maison d’arrêt de Cotonou sous l’œil de leurs amis et proches restés dans la cour. Les avocats sont réservés après ce jugement ; très peu ont accepté de parler à la presse. Ils ont juste annoncé qu’ils feront appel.

Verdict du procès des faux médicaments, un geste fort selon le Fonac

Cinq grossistes en médicaments béninois ont écopé d’une peine de quatre ans de prison ferme et de 100 millions de francs CFA d’amende. Ils ont été jugés ce matin à Cotonou. Le procès dit « des faux médicaments » avait démarré en mars dernier. C’est le premier procès d’une telle envergure pour une affaire de trafic de médicaments. Il impliquait notamment un député, Mohammed Atao. Des centaines de cartons de médicaments ont été saisis chez lui. Depuis lors, Mohammed Atao s’est enfui. Mais malgré cela, l’issue de ce procès reste un geste fort, selon Jean-Baptiste Elias, le président du Front des organisations nationales contre la corruption (Fonac) du Bénin.
« Ce qui est important à retenir, c’est que désormais au Bénin, on doit savoir que les médicaments constituent des produits importants qui ne peuvent pas circuler dans de mauvaises conditions d’une part, d’autre part les médicaments ne peuvent pas être entre les mains de ceux qui ne sont pas autorisés à le faire. [...] Tous ceux qui s’adonnent à de telles pratiques doivent savoir que désormais le règne de l’impunité est exclu dans ce domaine-là et qu’il va falloir aller de l’avant. »



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23706 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8872 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7690 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5146 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5027 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4760 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3978 lectures]

  Nos Contacts [3566 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3515 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3206 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2721 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2424 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2327 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2245 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2103 lectures]

  La Rédaction [2092 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1949 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1905 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1888 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1848 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1819 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1768 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1738 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1706 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1648 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 3175
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une