Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > 11 conseillers frondeurs bloquent le développement de la ville de (...)

Rejet des points inscrits à l’ordre du jour de la 4éme session ordinaire du conseil communal

11 conseillers frondeurs bloquent le développement de la ville de Lokossa

Par Armelle C. CHABI, 1er décembre 2017 à 04:50 | 115 lectures
  

La 4éme session ordinaire du conseil communal de Lokossa s’est tenue ce mercredi 29 novembre 2017 dans la salle de la Maison des jeunes de Ouèdèmè Adja. Tous les points inscrits à l’ordre du jour ont été rejetés par 11 des 19 conseillers qui constituent le conseil communal. Ces conseillers communaux dissidents ou frondeurs avec à leur tête le CA de Lokossa viennent ainsi de faire parler d’eux en mal. Ils viennent de poser un acte anti-développement qui pourrait leur coûter cher sur le plan politique.

Les 11 conseillers dissidents sur 19 que compte le conseil communal bloquent le développement de la ville de Lokossa. En rejetant tous les points inscrits à l’ordre du jour de la 4éme session ordinaire du conseil communal, ils privent ainsi les populations de tous les cinq arrondissements de la commune de Lokossa, d’eau, d’écoles, de centres de santé, de pistes de dessertes rurales, bref de tout ce qui entre dans le bien être de la population.

Faudra-t-il le dire haut et fort, la boussole du développement de la commune de Lokossa qu’est le Plan annuel de développement (PAD) a été rejeté, le budget 2018 a été aussi rejeté. Et ca c’est l’œuvre de 11 conseillers frondeurs qui prennent en otage la population de toute une commune. Sur les lieux à Ouèdèmè Adja ce mercredi, un citoyen nous a confié qu’il regrette d’avoir voté pour ces conseillers animés de mauvaise volonté.

En effet, le plus surprenant, ces 11 conseillers ont rejeté tous les points inscrits à l’ordre du jour de la session ordinaire sans donner des raisons valables. C’est le cas d’un conseiller communal dissident ou frondeur qui a ouvertement dit au Maire de Lokossa, Pierre C. Awadji qu’il ne veut plus de lui, c’est pour cela qu’il ne va pas voter le budget. Ce conseiller croit ou pense qu’il fait du mal au Maire. Il oublie qu’il punit ses mandants les privant non seulement de réalisations et d’infrastructures pour la commune mais aussi d’ouvrages sociocommunautaires.

Les conseillers frondeurs ne peuvent-ils pas voter le budget ? Surtout que selon les textes ce budget doit être voté dans le mois de novembre. Et le maire a bien vu en convoquant la 4è session ordinaire pour le mercredi dernier surtout que le jeudi 30 novembre était férié à cause de la fête du Maouloud. Ces conseillers le savent bien qu’il leur fait les 2/3 des 19 conseillers avant de procéder à la destitution du maire.
Lors de la session ordinaire du mercredi 28 juin dernier, les mêmes conseillers ont rejeté presque tous les dossiers inscrits à l’ordre du jour. Ils rendent des heures difficiles dans la conduite des affaires de la commune au maire. L’accusant de « gestion solitaire et opaque », ces conseillers ont dans leur majorité rejeté l’ensemble des points inscrits à l’ordre du jour de la deuxième session ordinaire de l’année 2017 tenue à la salle de délibération de l’hôtel de ville le mercredi 28 Juin 2017. Les conseillers communaux présents à cette session ont rejetés onze (11) points sur les 12 inscrits à la deuxième session ordinaire du conseil communal de Lokossa.

Il s’agit entre autres dossiers, de l’adoption du Plan de développement communal, (PDC) 3ème génération, de l’adoption du compte administratif, gestion 2016 de la Commune de Lokossa, de l’adoption du rapport d’activités du Maire au titre du 2ème trimestre 2017, de Lotissement des localités de Todoga, de Atikpéta, de Djèhadji et de Zoungamè dans l’arrondissement de Lokossa, de l’adoption du compte rendu de la Commission des Affaires Economiques et Financières au titre du 2ème trimestre 2017, de l’adoption du compte rendu de la Commission des Affaires environnementales et domaniales au titre du 2ème trimestre 2017, de l’adoption du compte rendu de la Commission des Affaires Sociales et Culturelles au titre du 2ème trimestre 2017, et la création et adoption des statuts de la communauté de communes du Mono (CCM). Et on se demande jusqu’à quand la fin de cette crise au sein du Conseil communal de Lokossa.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23602 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8736 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7666 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5128 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5016 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4681 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3814 lectures]

  Nos Contacts [3539 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3470 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3163 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2713 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2400 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2311 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2222 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2081 lectures]

  La Rédaction [2075 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1940 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1879 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1873 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1833 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1803 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1760 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1727 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1681 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1641 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 3050
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une